Market Briefing Options binaires du 14 mai 2014 par boursomarket

Indices et Actions

Hier la Bourse de Paris ouvrait ses portes dans un climat de stabilité, malgré la victoire du « oui » au référendum d’auto-détermination en Ukraine et les dernières données de l’OCDE, selon lesquelles l’activité continue de ralentir dans les pays émergents, notamment en Chine et au Brésil.

Après les records historiques de Wall Street en début de semaine, la Bourse de Paris a terminé mardi au dessus du seuil symbolique de 4500 points. L’indice CAC 40 a battu un nouveau record annuel à 4511,35 points depuis la crise des subprimes survenue en 2008.

Hier encore, les marchés européens ont donc clôturé en légère hausse :

  • Le CAC 40 a fini en hausse de 0,25% à 4.505,02 points.
  • Le FTSE londonien a pris 0,31%.
  • Le Dax allemand était en hausse de 0,54%.
  • L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro a progressé de 0,15%.
  • Sur le marché obligataire, les taux d’emprunt des principaux pays de la zone euro se sont assouplis, toujours dans l’attente de mesures de soutien de la Banque centrale européenne.

Du côté de l’Atlantique, la Bourse de New York a débuté la séance en légère hausse en dépit du fait que les ventes au détail du mois d’avril (+0,1%) étaient inférieures aux attentes.

La semaine se poursuit dans le vert à Wall Street avec une hausse de 0,12% et l’atteinte de records de clôture pour le Dow Jones et le S&P-500.

  • L’indice Dow Jones a gagné 19,97 points à 16.715,44.
  • Le S&P-500 a pris 0,80 point, soit 0,04%, à 1.897,45.
  • Le Nasdaq composite en revanche a reculé de son côté de 13,69 points (-0,33%) à 4.130,17.

FOREX
Hier, Mardi, la publication d’un mauvais indicateur allemand pénalise le cours de l’euro/dollar : l’euro baissait face au billet vert dès l’ouverture du marché des changes, du fait notamment de l’effondrement de l’indice ZEW qui reflète le moral des investisseurs allemands.

Vers 18H00 GMT (20H00 à Paris), la monnaie unique européenne s’echangeait 1,3699 dollar, contre 1,3758 dollar lundi vers 21H00 GMT.

L’euro baissait aussi face à la monnaie nippone, à 140,13 yens, contre 140,50 yens lundi soir.
Le dollar progressait face à la devise japonaise, à 102,30 yens, contre 102,09 yens lundi soir.
La zone euro est au cœur des préoccupations cette semaine, puisqu’on attend la première estimation de la croissance au premier trimestre et de la production industrielle.

Les chiffres de l’inflation en zone euro seront également dévoilés jeudi.

L’ensemble de ces données permettra aux investisseurs de se faire une idée de l’action menée par la BCE le mois prochain.

Par ailleurs, si l’économie américaine montre des signes de redémarrage, soutenant Wall Street, certains traders s’inquiètent toutefois du rythme de la reprise.

 

David dumont – options pour les nuls d’apres une amalyse de Julien Roche de la plateforme Boursomarket

boursomarket avis broker options binaires

boursomarket broker options binaires

Shutdown options binaires La dernière chance…

 Shutdown options binaires La dernière chance? par options binaires pour les nuls.

Depuis plus d’une semaine, le terme de « Shutdown  » est dans toutes les bouches et engendre de plus en plus de craintes au fil des jours, les différents partis n’étant toujours pas arrivés à un accord. Penchons nous sur cette « fermeture » qui ébranle autant l’économie mondiale.

burning-dollar

Tout d’abord, intéressons nous au cadre de ce problème.

– Le budget américain est constitué de dépenses obligatoires et de dépenses discrétionnaires:

  • Les premières sont les dépenses prioritaires comme par exemple les retraites et sont donc incontournables et immuables.
  • Les secondes sont elles modifiables par décret du congrès (chambres sénatoriales et parlementaires) afin de « boucler » le budget de l’État.

La difficulté particulière tient ici au fait que les décideurs sont opposés politiquement, le sénat et la présidence appartenant au parti démocrate quand la majorité au parlement est républicaine.

Normalement une prolongation du décret déjà en vigueur est possible si les deux partis s’accordent ainsi; mais pas cette fois car les républicains ont proposé une résolution qui retarde d’un an la mise en place de la réforme du système de santé, en échange d’une prolongation de 6 semaines.

Le président Obama et les démocrates se sont montré inflexible et ont refusé, déclarant la réforme de la santé non négociable.

Dans cette situation, la plupart des administrations sont ainsi privée de dépenses et le résultat de tout cela est pour le moins ubuesque. En effet, on se retrouve aujourd’hui avec une partie des fonctionnaires qui ne sont pas autorisés à travailler et se retrouvent en congés forcés sans solde quand d’autres postes jugés plus indispensables sont obligés de continuer à travailler mais sans pour autant percevoir de salaire.
A présent, la question qui se pose fort logiquement est « pourquoi se retrouve-t-on dans cette impasse si une prolongation du décret précédent été possible ? »
La réponse est simple :

le plafond de dette est atteint, et le trésor américain devrait arriver au bout de ses possibilités le 17 octobre. Il faut donc relever ce plafond ou trouver un moyen de boucler le budget dans les limites déjà existantes ou l’État américain pourrait bien se retrouver en situation de défaut de paiement pour la première fois. Plus facile à dire qu’à faire en fait car les différents partis semblent encore assez loin d’un accord et l’augmentation du plafond ne serait pas sans conséquences (coupe dans les emplois administratifs, impossibilité d’emprunter, baisse de la note financière).

Une telle situation serait une catastrophe économique à l’échelle mondiale.

Verdict sous 24h …

shutdown options binaires Article écrit le 16 octobre 2013 a 12h par Maxime Olivier Expert trader chez bfmmarkets

 

Discours Ben Bernanke et le FOMC le 11 juillet 2013

Discours fed bernanke options binaire (Optionspourlesnuls) Depuis plusieurs semaines à présent, il est avéré que Ben BERNANKE Président de la Fed depuis 2006 souhaite rabaisser les rachats d´actifs de la réserve Fédérale Américaine ( FED )

ben bernanke discours fed

Discours FED bernanke options binaire (Optionspourlesnuls) 

Discours Fed bernanke options binaire (Optionspourlesnuls) Depuis plusieurs semaines à présent, il est avéré que Ben BERNANKE Président de la Fed depuis 2006 souhaite rabaisser les rachats d´actifs de la réserve Fédérale Américaine (Fed)

Il avait adopte cette position en anticipant un regain de l´économie globale américaine
ainsi que des indices et indicateurs Économiques positifs.

En agissant ainsi M. BERNANKE tablait sur un rebond naturel de l´économie Américaine,
bien conscient que si ce rebond avait été forcé notamment par une politique monétaire ultra-accommodante de la FED, toutes les améliorations de l´économie US auraient pu être balayées par une annonce économique néfaste de grande envergure (comme ça été dernièrement le cas au Japon).

Toutefois le procès verbal de la réunion du FOMC  (organe de la FED qui contrôle toutes les opérations d´open markets et qui établi les objectifs a court terme de la politique monétaire) nous a indiqué que plusieurs de ses membres souhaitaient plutôt attendre des indicateurs positifs avérés et donc s´assurer de la reprise de l’économie américaine avant de réduire le « Quantitative Easing » (assouplissement quantitatif)

Cela à apparemment pousse M. BERNANKE à réviser sa position comme nous le montre sa déclaration d´hier à la fin du discours du centenaire de la FED  à Cambridge (Massachusetts, nord est):

« Je crois, que dans un futur prévisible, on peut conclure qu’une politique monétaire hautement accommodante est nécessaire pour l’économie américaine »,

Ajoutez à cela, les rumeurs  persistantes qui annoncent que M. BERNANKE ne se représentera pas aux prochaines élections de la présidence de la FED et vous comprendrez pourquoi la plupart des analystes estiment que les marches américains devraient continuer à se comporter positivement ( 4e séance consécutive de hausses pour les marches américains)

Surveillez donc les renforcements de la monnaie USD , du Nasdaq et du dow jones. Discours Fed BERNANKE Options binaire pour les nuls 11 juillet 2013

 

Sources (BFM Markets)  L’avis de Maxime OLIVIER expert trader.

bfmmarkets pub partenaire