Euro: Retour vers les 1.35

Malgrè les bons chiffres du secteur manufacturier en Europe, l`euro a débuté la semaine en baisse face au dollar US.

Le mouvement de baisse observé sur l`option binaire EUR/USD durant les premiers échanges de la séance européenne a été surprenant compte tenu de la progression des indices PMI en Allemagne et en Zone Euro.

Cette baisse s`expliquerait par deux éléments importants qui pourraient continuer à peser sur la monnaie unique avant la décision des taux de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi :

1. La hausse des taux obligataires américains : la hausse du coût de l`emprunt aux Etats-Unis favorise une progression du dollar américain.

2. Des positions spéculatives sur l`euro en anticipation d`une annonce de nouvelles mesures d`assouplissement de la BCE.

Compte tenu de ces hypothèses, nous pourrions voir la paire continuer à s`échanger sous les 1,3560/70 USD dans les prochaines heures.

Cette zone correspond à un support clé qui a cédé hier, d`où notre prévision baissière sous cette résistance potentielle aujourd`hui.

En dessous des 1,3560/70 USD, les traders pourraient rechercher des positions vendeuses aujourd`hui pour viser les plus bas d`hier (1,3530 USD) voire les 1,3500 USD en extension. Un retour au-dessus des 1,3560/70 USD invalidera cette stratégie et suggérerait que le mouvement baissier d`hier n`était qu`un piège pour faire sortir les acheteurs au-dessus des 1,3560/70 USD. Dans ce cas, l`EURUSD pourrait remonter jusqu`à 1,3620 USD avant jeudi.

option binaire Petrole: consolidation de la hausse.

option binaire Petrole: consolidation de la hausse.

 

Le  Brent se tassait ce midi après avoir décollé de plus de 2% la veille. Ainsi à cette heure sur les marchés pétroliers, le contrat sur le baril livrable en décembre se tassait 0,6% à 108,9 dollars, le WTI américain de même échéance perdant aussi 0,5% à 98,1 dollars.

Ces derniers jours, rappellent les analystes de Natixis dans la dernière livraison de la revue Commo Hebdo, “le différentiel Brent/WTI a atteint un plus haut de sept mois en raison de la surproduction sur le marché américain. (…) A l`inverse, la forte demande asiatique pour le brut de la mer du Nord et les incertitudes pesant sur l`avenir de la raffinerie de Grangemouth (en Ecosse, ndlr) ont continué de soutenir le Brent”.

La tendance était haussière la veille pour le Brent hier où une nouvelle perturbation de la production libyenne a suscité une tension des cours du Brent (+ 2,20%). Selon les analystes de Saxo Banque, “après les grèves qui ont affectées la production cet été, de nouvelles protestations pèsent sur la production. Cette dernière pourrait être à nouveau fortement impactée”.

Analyse technique Option Binaire Petrole du 29  Octobre 2013

La Libye produit un pétrole brut léger de bonne qualité exporté essentiellement vers l`Europe. Mais sa capacité, de l`ordre de 1,5 million de barils par jour, devient très erratique à mesure que l`instabilité politique se confirme dans ce pays.

Prudence cependant quant au sentiment haussier : selon le consensus, l`état des stocks pétroliers américains que publiera demain l`Energy Information Agency américaine devrait, pour la 6e semaine de suite, se solder par une nouvelle hausse. Le niveau de cette jauge du pétrole disponible aux Etats-Unis pourrait donc repasser au-dessus de la barre des 380 millions de barils, ce qui la rapprocherait encore un peu du record de plus de 30 ans de 397 millions d`unités atteint fin mai dernier.

En conséquence, le brut ne risque donc pas de manquer sur les marchés pétroliers américains, ce qui risque de peser sur le prix du WTI.

Supports: 98.25, 98.00, 97.50, 96.70, 96.00
Résistances: 98.70, 99.30, 100.25, 100.60, 101.10

L’Euro dans les nuages.

L`Euro reste clairement haussier face au Dollar depuis le 17 octobre. Lors de la semaine précédente, la paire a commencé à montrer de légers signes d`essoufflements mais a tout de même gagné +0.85% sur l`ensemble de la semaine.

Avec un plus haut annuel à 1.3832$ le 25 octobre, la paire pourrait désormais entrer dans une phase de consolidation avant de poursuivre son ascension vers le niveau psychologique majeur à 1.4000 usd.

Les opérateurs semblent désormais convaincus que la Fed continuera d`injecter 85 milliards de dollars par mois jusqu`en décembre voire jusqu`en mars 2014 si les prochaines données macroéconomiques déçoivent, ce qui semble quasi certain en raison des effets négatifs du « shutdown ».

Les cambistes resteront donc cette semaine particulièrement attentifs aux statistiques américaines puisqu`elles pourraient leur donner des indications supplémentaires sur le calendrier de réduction du QE.

 

 

L`analyse graphique en données journalières de la parité de devises Euro Dollar (EURUSD) permet d`identifier une tendance haussière à moyen terme. La moyenne mobile à 100 jours, courbe qui représente la tendance de fond du spot, est en train d`accentuer son inflexion haussière.

Analyse technique Option Binaire EUR USD du 28 Oct  2013

 

Le spot continue d`évoluer sereinement dans un range de consolidation (1.3790 – 1.3820 usd), sur des niveaux très fermes et pourrait en sortir à très court terme.

 

Au-dessus des moyennes mobiles courtes, à 10 et 20 jours, qui accélèrent leur progression, l`avis demeure positif.

 

La chute du Faucon Blanc- yellen vs summers

La chute du Faucon Blanc- Yellen vs Summers -  par options binaires pour les nuls

Fed options binaires

Fed options binaires

Après deux mandats de président de la FED (soit huit années) Ben Bernanke va bientôt passer la main et laisser les rênes de la banque centrale américaine. Cette course à la fonction suprême n`a donc pas dérogé à la règle et nous a offert deux candidats « poids lourds » (même s`il n`existe évidemment pas de liste officielle des candidats à la présidence de la banque centrale américaine), Janet Yellen, actuelle vice-présidente de la FED, et Larry Summers, ancien Secrétaire au Trésor durant la présidence de Bill Clinton.

 

yellen vs summers

yellen vs summers

Ces deux favoris avaient pour particularité de s`opposer sur la politique à adopter au niveau du quantitative easing, sujet au cœur de la réunion de la FED qui a commencé aujourd`hui et se terminera demain. En effet, Janet Yellen serait plutôt favorable pour un prolongement de la politique monétaire ultra-accommodante, là où Larry Summers prônait une volonté d`en sortir assez rapidement, ce qui lui valait le surnom de « faucon » (« Hawk »).

« Prônait » … « avaient » … oui car le faucon a récemment annoncée qu`il jetait l’éponge. Une mauvaise nouvelle ? Pas vraiment quand on pense aux déclarations parfois sulfureuses qui ont été les siennes comme :  » il vaut mieux que les enfants asiatiques travaillent dans les usines textiles plutôt qu`ils se prostituent  » ou encore :  lorsqu`il se demandait si les femmes n’étaient pas moins douées que les hommes en Mathématiques ( ce qui lui vaudra de devoir démissionner de l’Académie Nationale des Sciences ).

Janet Yellen se retrouve donc en pole position pour le poste de président(e) de la FED au vu du retrait de son principal opposant, mais également lorsque l`on compare ses capacités, connaissances et expériences à celles des autres possibles successeurs de Bernanke. Sauf si …

 

f26ed_web-articleLarge-420x280[1]

 Impacts sur les marchés:

Les marches  actions européens se replient après la nette progression d`hier.

Notre attention est résolument tournée vers la Fed, qui entame cet après-midi sa réunion mensuelle de politique monétaire. A mon avis nous attendons donc à ce que la Réserve Fédérale confirme demain l`allègement partiel de son programme rachat d`actifs de 85 milliards de dollars par mois. D`Après les économistes, l`institution pourrait décider d`une légère réduction, de l`ordre de 10 milliards de dollars.

Par Maxime Olivier  (Analyste Financier chez bfmmarkets.com ) groupe Bfm Markets

 

Euro Stable face au Dollar

L`euro restait quasiment stable face au dollar mercredi, les cambistes hésitant à prendre une direction ferme sur fond d`inquiétudes persistantes sur une éventuelle action militaire occidentale en Syrie.

Vers 09H00 GMT (11H00 à Paris), l`euro valait 1,3172 dollar, contre 1,3170 dollar mardi vers 21H00 GMT. Mardi vers 15H35 GMT, l`euro était tombé à 1,3139 dollar, son niveau le plus faible en un mois et demi.

La monnaie unique européenne montait légèrement face à la devise japonaise, à 131,23 yens contre 131,14 yens mardi.

Le dollar aussi se renforçait un peu face à la devise nippone, à 99,62 yens contre 99,54 yens mardi.

« Le dollar reste soutenu par la publication d`indicateurs macroéconomiques meilleurs que prévu », commentait Lee Hardman, analyste chez Bank of Tokyo-Mitsubishi.

Le billet vert a bénéficié mardi de l`annonce d`une nouvelle accélération en août de l`activité des industries manufacturières aux États-Unis, l`indice ISM manufacturier progressant alors que les analystes tablaient sur une baisse.

Par ailleurs, les dépenses de construction dans le pays ont progressé légèrement plus que prévu en juillet (+0,6%), tirées par le secteur de la construction privée, pour atteindre leur plus haut niveau depuis juin 2009, selon des chiffres publiés mardi par le département du Commerce.

Ces indicateurs renforcent la probabilité de voir la Réserve fédérale américaine (Fed) commencer sous peu à diminuer son programme de soutien à l`économie américaine, notaient des analystes.

L`institution injecte actuellement 85 milliards de dollars dans le système financier américain sous la forme notamment de rachats d`actifs afin de soutenir la reprise de la première économie mondiale.

Ces opérations ont également pour effet de diluer la valeur du billet vert, alors que la perspective d`une réduction de ses mesures rend le dollar plus attractif pour les cambistes.

Mais les marchés financiers restaient tout de même focalisés cette semaine sur le rapport mensuel officiel sur l`emploi et le chômage américains. Celui-ci est très attendu car il sera le dernier indicateur d`importance pour la Fed avant la réunion de son prochain comité de politique monétaire les 17 et 18 septembre.

La Banque centrale américaine fait de la baisse du taux de chômage un élément clef pour un resserrement éventuel de sa politique monétaire.

Par ailleurs, les craintes persistantes d`une intervention militaire américaine en Syrie continuaient de pousser les investisseurs à privilégier les actifs qu`ils jugent les plus sûrs, comme le billet vert et l`or.

Le président républicain de la Chambre des représentants, John Boehner, a annoncé mardi qu`il soutiendrait le projet de résolution de Barack Obama visant à lancer des frappes militaires contre la Syrie.

Vers 09H00 GMT, la livre britannique montait face à l`euro, à 84,49 pence pour un euro – grimpant même vers 08H35 GMT à 84,42 pence, son niveau le plus fort depuis le 21 mai – comme face au dollar, à 1,5592 dollar pour une livre.

La devise helvétique se stabilisait face à l`euro, à 1,2340 franc suisse pour un euro, comme face au dollar, à 0,9367 franc suisse pour un dollar.

L`once d`or valait 1.405,92 dollars contre 1.399,50 dollars mardi soir.

Cours de mercredi Cours de mardi

Taux de la BCE pour les nuls

Taux de la BCE pour les nuls – options binaires pour les nuls

taux bce pour les nuls

taux bce pour les nuls

Via forex.fr

Qu`on regarde BFM ou lise la presse spécialisée, il arrive régulièrement qu`on entende parler du taux directeur de la BCE. En réalité, les commentateurs devraient plutôt évoquer les taux directeurs de la BCE puisqu`il en existe trois qui ont un impact direct sur le marché et indirect sur les ménages.

Le taux de refinancement de la BCE est le taux le plus communément commenté. Lorsqu`on parle du taux directeur de la banque centrale, c`est à ce taux qu`on se réfère généralement. Il renvoie aux opérations d`open-markets menée par la banque centrale afin de refinancer les banques de la zone euro. Il existe différents types d`opérations, mais la plus répandue est l`opération de refinancement à fréquence hebdomadaire et à échéance une semaine. Si le taux de refinancement se situe à 0.75% par exemple, cela signifie que lors de ces opérations, les banques vont pouvoir emprunter de l`argent sur une durée d`une semaine à la banque centrale à ce taux préférentiel.

Le taux de dépôt au jour le jour est l`un des deux taux de la BCE dans le cadre de son dispositif de facilités permanentes. Ce premier taux est le montant versé par la banque centrale aux banques qui déposent de l`argent dans ses coffres. Depuis juillet 2012, ce taux est à 0% ce qui est cohérent avec la stratégie suivie par l`Eurosystème pour réinjecter des liquidités dans le circuit économique, et notamment réactiver le crédit.

Enfin, le taux de prêt marginal au jour le jour est l`autre taux du dispositif de facilités permanentes. Logiquement, c`est le taux versé par les banques à la BCE lorsqu`elles veulent emprunter de l`argent pour une durée d`une journée. Ce taux est plus élevé que le taux de refinancement normalement car ces opérations se font en dehors des opérations classiques d`open-market.

Pour autant, cela n`indique pas vraiment comment ces taux directeurs ont une influence sur le marché financier et sur la vie quotidienne des ménages.

En fait, il y a une étroite liaison entre ces différents taux et les taux du marché interbancaire, le taux EONIA au jour le jour et le taux EURIBOR pour les durées plus longues.

Ces deux derniers taux renvoient au montant que doivent payer les banques lorsqu`elles se prêtent entre elles de l`argent.

Si le marché fonctionne correctement, comme c`est le cas dans la zone euro, le taux EONIA doit évoluer dans un canal de fluctuation compris entre le taux de dépôt au jour le jour et le taux de prêt marginal au jour le jour de la BCE.

Cela semble logique puisque le taux EONIA ne peut pas être inférieur au taux de dépôt au jour le jour sinon les banques ont plus intérêt à utiliser les caisses de la banque centrale plutôt que de se prêter entre elles de l`argent. Similaire, le taux EONIA ne doit pas être supérieur au taux de prêt marginal sinon il est préférable d`emprunter directement à la BCE.

Le taux que paient les ménages lorsqu`ils font un crédit dépend donc directement de la liaison entre les taux de la BCE et les taux du marché interbancaire, c`est pourquoi, par exemple, un ménage contractant un crédit pour l`achat d`une voiture ne va pas payer un taux équivalent au taux de refinancement de la BCE. Le taux appliqué dépend, entre autres, de l`évolution des taux du marché interbancaire et également du profil de risque de l`emprunteur et de nombreuses données endogènes, ce qui ne peut toutefois pas être imputé au marché.

sources forex.fr

Fed : Oui, … mais non options binaires pour les nuls

FED : Oui, … mais non. 

 Mardi dans la journée, deux membres de la Réserve Fédérale Américaine, Charles Evans et Dennis Lockhart, ont tout deux confirmé une réduction prochaine du Quantitative Easing (politique monétaire ultra-accommodante) par cette dernière.

Fed options binaires

Fed options binaires

 Charles Evans a donc réaffirmé la feuille de route de Ben Bernanke, qui prévoit d’arrêter intégralement le QE d`ici le milieu de l`année prochaine.

 Dennis Lockhart a lui spécifié qu`une nouvelle conférence de presse serait nécessaire après la prochaine réunion du FOMC d`octobre prochain, laissant penser que la réduction des rachats d`actifs pourrait commencer à ce moment-là.

 On est donc bien loin de la situation de la semaine dernière quand les marchés reprenaient pied, soulagés par les discours des principales banques centrales confirmant la poursuite de leurs politiques monétaires ultra-accommodantes dans l`attente d`une reprise économiques des États-Unis et de la zone euro.

Dans une telle situation, bien malin celui qui pourrait avoir une idée claire de l’évolution de la politique monétaire.

La Fed devrait toutefois se méfier car quand on joue avec le feu, on finit toujours par se brûler.

 

eur Usd L’euro continue de buter sur les 1.33 USD

eur usd Options binaires

Sur le marché des devises mardi midi, la monnaie unique européenne continuait de tester la barre symbolique des 1,33 dollars ce midi, se maintenant face au dollar sur ses plus hauts niveaux depuis le milieu du mois de juin. La déclaration d`un membre de la Fed quant à la fin des QE, hier, n`a pas pour l`instant apporté de soutien au dollar. Une autre intervention est attendue cet après-midi. Ce midi, l` eur usd gagne 0,19% à 1,3285 dollar, le point haut de la séance se situant à 1,3296..

eur usd

La quasi-neutralité est de mise face au yen (- 0,05% à 130,30), le sterling (+ 0,09% à 0,8642) et le franc suisse (+ 0,11% à 1,2312).

Citant notamment l`indice ISM des services de juillet, qui aux Etats-Unis est ressorti hier en hausse à 56 points, bien au-delà d`attentes moyennes qui se situaient dans la région des 53, un analyste nord-européen souligne : ‘les indicateurs économiques publiés ces dernières semaines se sont avérés positifs (pour l`économie américaine) et ils prouvent que la tension des taux longs aux Etats-Unis ne pose pas de problème, à leurs niveaux actuels`.

‘Nous espérons maintenant que le virage qu`opérera la Fed en amendant sa politique monétaire non-conventionnelle (les fameux QE) se passera de manière ordonnée`, indiquent les cambistes qui s`attendent à un renforcement du dollar.

Dans la torpeur estivale, la parité euro/dollar n`a guère réagi à une déclaration pourtant très reprise du président de la Fed de Dallas, Richard Fischer, qui comme le résume Saxo Banque a affirmé “que la banque centrale (américaine) devrait réduire ses rachats d`actifs dès le mois de septembre`. M. Fisher fait partie des membres “tournants” dotés d`un droit de vote lors des réunions du FOMC, le comité de politique monétaire de la Fed.

Ce sera aujourd`hui au tour de Charles Evans, le président de la Fed de Chicago et membre votant permanent du FOMC, de prendre la parole lors d`un petit déjeuner de presse. Ce dernier aura lieu à l`ouverture de Wall Street, mais sera ensuite placé sous embargo jusqu`à 13 heures (heure américaine ET), soit 19 heures selon l`heure de Paris, indique le site Internet de la la Fed de Chicago. ‘Tout le monde attend savoir ce qu`il va dire, compte tenu de sa réputation de ‘visionnaire` au sein de la Réserve fédérale`, assure un trader d`IG.

A priori, la réduction des rachats d`actifs obligataires menés par la Réserve fédérale au rythme actuel de 85 milliards de dollars mensuels devrait limiter l`extension du bilan de la banque centrale et sa dégradation. In fine, cette perspective devrait soutenir le dollar, selon l`opinion majoritaire qui table sur une première réduction de l`enveloppe des QE à compter de septembre.

En attendant, les Cambistes cherchent dans les dernières déclarations en provenance de la Fed des indices quant à la nature exacte de la décision qui sera prise lors du prochain comité de politique monétaire, celui des 17 et 18 septembre prochains.

Notons que les ‘minutes` (le compte-rendu) du précédent FOMC, celui qui s`est terminé le 31 juillet, seront publiées le 31 août.

En attendant, ils prendront connaissance des commandes à l`industrie en Allemagne, puis de la balance commerciale américaine au titre du mois de juin. Sur le même mois, la production industrielle est ressortie en hausse de 1,9% au Royaume Uni.

Cet après-midi, outre les déclarations de Charles Evans, les cambistes guetteront notamment le solde de la balance commerciale de juin devrait se situer à – 43 milliards de dollars environ selon le consensus, après un chiffre de – 45 milliards en mai.

les banques centrales Options binaires pour les nuls le 31 juillet 2013

les banques centrales – Options binaires pour les nuls le 31 juillet 2013 La FED – BOE – BCE et les Taux d’Intérêts

Durant les deux journées à venir, les banques centrales occidentales les plus importantes vont se réunir pour discuter de la politique monétaire qu`elles ont ou vont adopter pour les prochains mois. Mais quelles implications ces décisions peuvent-elles engendrer ?

EU Capitals: London

La Réserve Fédérale Américaine ( FED ), et plus exactement le Comité Fédéral d`Open Market (FOMC), principal organe décisionnaire de la politique monétaire américaine, va donc intervenir aujourd`hui à 20h afin de donner de plus amples indications sur les axes qui seront pris par les États-Unis dans les semaines et mois à venir et les conclusions du vote des taux d’intérêts pour les prêts entre banques commerciales.

Les neuf membres du Comité de Politique Monétaire (MPC) pour la Banque d`Angleterre (BOE) ainsi que les six membres du Conseil exécutif de la Banque centrale européenne (BCE) et les 16 gouverneurs des banques centrales de la zone euro vont également procéder à des annonces similaires demain, respectivement à 13h et 14h30.

 

Se pose alors une question logique : Quel est le but des taux d’intérêts fixés par ces banques centrales ?

Si l`on prend l`exemple pour la Banque Centrale Européenne, ce taux permet de réguler l’activité économique en influant notamment sur les taux d’intérêts des crédits octroyés et les taux d`inflation des pays de la « Zone EURO ». L`objectif est donc d`avoir un impact direct sur la masse monétaire (M2) de ces pays et sur la valorisation de leur devise.

On comprend alors l`attention toute particulière portée sur ces Annonces économique de premier ordre et leur conséquences importantes qu`elles peuvent avoir même à court terme sur les cours des devises.

les banques centrales – Options binaires pour les nuls le 31 juillet 2013 Par David DUMONT

Analyse Actus Marches du 30 juillet – option binaire pour les nuls

Option binaire pour les nuls – Analyse actus marches du 30 juillet

Publicis-Omnicom-afp

Options binaires pour les nuls – image afp Publicis – Omnicom

Les principales Bourses européennes ont ouvert a la hausse ce matin, dans le sillage des places financières asiatiques, mais leur progression devrait rester limitée par l`attente des annonces des principales banques centrales et des résultats de nombreuses entreprises.

En Europe, plus de 40 grands groupes doivent annoncer leurs résultats mardi.

Dans les premiers échanges, le  CAC 40  touche actuellement  3 975,68  soit une évolution de +0,17%  . À Francfort, le Dax prend 0,37% et à Londres, le FTSE 0,23%. L`indice paneuropéen EuroStoxx 50 progresse de 0,35%.

Alors que lundi la bourse de Paris a clôturé stabilise,  le CAC 40 n’a pas bougé d’un iota (+0,00%), à 3.968,91 points ceci grâce à plusieurs opérations de fusions-acquisitions comme Le méga mariage surprise entre Publicis et l’américain Omnicom

“Le nom de la nouvelle compagnie sera Publicis Omnicom et la répartition du capital sera d’environ 50/50, » a expliqué Maurice Levy le Pdg de Publicis. Pendant 30 mois, John et moi nous serons les co-présidents”.

Outre atlantique, les investisseurs sont assez calme et se préparent a accueillir les différentes annonces qui vont donner la direction aux marches jusqu’à la fin de l’été ;

C`est pourquoi la publication d`hier à 16 heures des promesses de ventes de logements aux Etats-Unis n’a eu aucun impact sur la tendance. En juin, sous l’effet d’une hausse des taux, elles ont reculé de 0,4% en juin par rapport à mai, qui marquait un plus haut de six ans. Les économistes anticipaient un repli de 1%.

Il faut dire que les plus puissantes banques centrales au monde vont se réunir cette semaine. La Réserve fédérale américaine (Fed) tient son conseil à partir de ce jour, tandis que les gouverneurs de la BCE et de la Banque d`Angleterre se réunissent jeudi.

Sur le marché des changes, le dollar se renforce face à la monnaie japonaise et gagne 0,35% à 98,25 yens. Le billet vert est stable à 1,3261 dollar pour un euro, dans un marché qui reste prudent dans l`attente de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale de mardi et mercredi.

Sur le marché obligataire, les futures sur Bunds se sont stabilisés après l`annonce d`une amélioration du moral des ménages allemands.

Le Brent reste en léger repli mais se maintient au dessus du seuil des 107 dollars le baril dans un contexte d`inquiétudes sur la croissance de certains grands consommateurs de brut, comme la Chine et dans l`attente des statistiques américaines publiées cette semaine.