Résumé hebdo actus options binaires du 15 au 19 juillet

 Résumé hebdo actus options binaires pour les nuls du 15 au 19 juillet

Résumé hebdo actu options binaires

actualite financiere et economique options binaires pour les nuls

-Les Bourses européennes ont terminé en hausse modérée lundi, après l’annonce d’une croissance chinoise sans surprise et d’indicateurs américains qui peuvent influer dans les deux sens sur la politique monétaire de la Fed.
 -Wall Street a terminé en légère hausse une séance peu animée lundi, avec un indice S&P-500 qui enregistre son huitième gain d’affilée, une série inédite depuis la mi-janvier, les résultats meilleurs que prévu de Citigroup l’ayant emporté sur des statistiques économiques mitigées.
La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,64%, après avoir atteint un plus haut de sept semaines et demi en séance, soutenue par la bonne orientation de Wall Street et le recul du yen.

Les Bourses européennes ont terminé en baisse mardi, après la parution d’un indicateur décevant sur l’économie allemande, tandis que Wall Street est aussi en recul, dans l’attente d’un discours de Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale des Etats-Unis, devant le Congrès américain.
Les marchés d’actions américains ont terminé en baisse mardi, les investisseurs prenant leurs bénéfices après huit séances de hausse consécutives enregistrées par le S&P 500, en dépit des résultats satisfaisants publiés par Goldman Sachs et Johnson & Johnson.
La Bourse de Tokyo a fini en hausse de 0,11%, dans un contexte de prudence avant l’audition semestrielle devant le Congrès américain de Ben Bernanke, président de la Réserve fédérale des Etats-Unis.

Les marchés européens ont rebondi , rassurés par les déclarations du président de la Fed, Ben Bernanke.
 Wall Street a rebondi également. Les bons résultats de Bank of America ont confirmé le regain de santé du secteur financier. De son côté, Ben Bernanke entend maintenir une politique monétaire ultra-accomodante. S’il souhaite réduire le rythme des rachats d’actifs dès cette année, Ben Bernanke a précisé que ce rythme sera conditionné par l’évolution des perspectives économiques aux États-Unis.
  

Les marchés européens ont accru leurs gains après la publication d’indicateurs économiques américains encourageants. Alors que le calendrier de sortie du programme de rachats d’actifs de la Fed continue d’alimenter la spéculation, les investisseurs ont bien accueilli des statistiques témoignant de la vigueur de la reprise aux Etats-Unis. En Europe, la séance a également été marquée par des résultats d’entreprises mitigés.

Les marchés américains ont terminé en légère hausse, portés par des statistiques macroéconomiques.Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont ainsi été moins nombreuses que prévu, tandis que l’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie a largement dépassé les attentes des experts. IBM a grimpé après des prévisions annuelles réévaluées à la hausse. En revanche, Intel a accusé le coup dans le sillage de résultats trimestriels décevants.Le Dow Jones a gagné 0,51% à 15 548,77 points après avoir atteint un plus haut absolu de 15 589,40. Le Nasdaq a gagné 0,04% à 3 611,28 points.

Options binaires pour les nuls (optionspourlesnuls.com) David Dumont

Résumé hebdo actu options binaires du 15 au 19 juillet